A la rencontre de Régis Gaillard-Laperrière – Une Ferme Bio près de chez vous

La permaculture c’est un véritable état d’esprit !

L’origine du terme : Perma-Culture, une agriculture pérenne pour l’autosuffisance et les exploitations de toutes tailles.

Un peu d’histoire : Bill Mollison est l’inventeur de la permaculture. C’est lui, avec David Holmgren, qui a développé l’ensemble des concepts de cette science. Elle prend en considération la biodiversité de chaque écosystème. Elle remet donc en cause les pratiques actuelles et se place aux antipodes de l’agriculture intensive et productiviste répandue aujourd’hui.

Cette culture impose de prendre du temps. Ses préceptes sont la diversité, l’autonomie, la durabilité et la résilience. Il est donc primordial de réapprendre à observer la nature. « à l’image du mode vie de nos ancêtres, riche, sain et en adéquation avec des apports d’énergies soutenables » Régis.

C’est donc une approche conceptuelle, éthique en respect avec les hommes, la nature et un partage équitable des ressources.

Cette vision va bien au-delà des jardins, il s’agit d’une vision globale sur sa vie, sa consommation, le respect de la nature et de l’homme à travers une société consommatrice, rapide et avide de posséder ce qui ne lui appartient pas.

La transmission est essentielle auprès du public et de nos enfants.

Quelques conseils : il faut apprendre le lâcher-prise notamment sur la culture du beau jardin, sans mauvaises herbes mais plutôt s’interroger leurs fonctions naturelles.

Régis conseille d’ailleurs de laisser le plus de place possible à la nature sauvage : plus de labour ou de tonte afin de permettre la création d’humus au sol, un fertilisant puissant et naturel. Il en appelle également à l’utilisation des plantes locales et vivaces. Elles font appelle à moins d’entretien.

Nous pouvons constituer un maraichage sol vivant 2/3 de carbone (environnement marron (feuilles etc… ), 1/3 d’azote (vert, la tonte prête au bout de quelques temps etc…).

Il est donc important de mettre en place une couverture de sol naturelle. Ses actions seront diverses, protection du soleil, la conservation de l’humidité, la constitution d’un terreau de semi(s).  Il s’agit d’une véritable nourriture en symbiose avec son environnement. N’hésitez pas à utiliser du broyat, de la paille, des feuilles mortes, les tontes de gazons surtout que les jardins partagés de Charavines jouxtent la forêt….

Regis les récupère également, vous avez ces déchets qui vous encombrent ? Apportez-les chez lui ! Sa ferme vous attend !

Dans cet habitat naturel que représente la forêt se développe le climax, un état idéal d’équilibre atteint par un ensemble cohérant entre « le sol et la végétation ». C’est pourquoi ces sols bruns, ces micro-organismes dans lesquels fourmillent les vers de terre, les champignons sont essentiels afin de nourrir la terre de manière naturelle. Le sol est vivant, il donc primordial de bien le nourrir….les jardins doivent introduire cette notion.

« Ces matières couvrantes ont des fonctions : il faut adapter la matière à la fonction »
Régis

Par exemple, du compost davantage utilisé pour des semis, le foin, broyat plus pour la transplantation. La permaculture exige du temps, de l’analyse de son environnement et surtout de l’humilité et du respect de la nature.

Des petits outils pratiques utilisés par Régis :

  • Plantenet : projet de sciences participatives accessible sous forme d’application qui vous aide à identifier des plantes à partir de vos photos.
  • Tela botanica : est un réseau collaboratif de botanistes francophones dont 80 % résident en France.

En savoir plus sur Régis :

Régis vous propose dans sa ferme (Le Pin)

  • Cultures : Fruits d’arbres et d’arbustes, Céréales, légumineuses et oléagineux, Epices, plantes aromatiques et médicinales, Fruits à pépins et à noyau, Légumes et melons, racines et tubercules, Raisin, Surface de Biodiversité
  • Animaux : Poules domestiques, en vif

Certifié Ecocert

Contact : regis@ferme.bio (06 82 21 45 30)

 

Soutenez les Echos du Lac

 

Notre démarche de valorisation des ressources fonctionne. Aujourd’hui, le site compte plus de 20000 visites, 180 inscrits, 276 annonces mettant en exergue vos compétences professionnelles ou associatives ainsi que de l’entraide locale !

Nous souhaitons à ce jour continuer la gratuité d’inscription pour chacun d’entre vous. Toutefois, chaque année, nous avons besoin d’une enveloppe de 450€ dédiée au bon fonctionnement du site et à ses évolutions.

Nous vous proposons donc de nous aider à l'aide de dons, en participant au financement du site via la plateforme Tipeee !

Pour la pérennité du site et la continuité de nos actions, merci de votre soutien.

Aller sur la page Tipeee ! Echos du Lac

Merci pour votre soutien !

Share This