La Sobriété heureuse – Pierre Rabhi

Pierre Rabhi a vingt ans à la fin des années 1950, lorsqu’il décide de se soustraire, par un retour à la terre, à la civilisation hors sol qu’a commencé à dessiner sous ses yeux ce que l’on nommera plus tard les Trente Glorieuses.

En France, il contemple un triste spectacle : aux champs comme à l’usine, l’homme est invité à accepter une forme d’anéantissement personnel à seule fin que tourne la machine économique. L’économie ?

Au lieu de gérer et répartir les ressources communes à l’humanité en déployant une vision à long terme, elle s’est contentée, dans sa recherche de croissance illimitée, d’élever la prédation au rang de science. Le lien viscéral avec la nature est rompu ; cette dernière n’est plus qu’un gisement de ressources à exploiter – et à épuiser.

Au fil des expériences, une évidence s’impose : seul le choix de la modération de nos besoins et désirs, le choix d’une société libératrice et volontairement consentie, permettra de rompre avec cet ordre anthropophage appelé “mondialisation”.

Ainsi pourrons-nous remettre l’humain et la nature au cœur de nos préoccupations, et redonner enfin au monde légèreté et saveur.

Soutenez les Echos du Lac

 

Notre démarche de valorisation des ressources fonctionne. Aujourd’hui, le site compte plus de 20000 visites, 180 inscrits, 276 annonces mettant en exergue vos compétences professionnelles ou associatives ainsi que de l’entraide locale !

Nous souhaitons à ce jour continuer la gratuité d’inscription pour chacun d’entre vous. Toutefois, chaque année, nous avons besoin d’une enveloppe de 450€ dédiée au bon fonctionnement du site et à ses évolutions.

Nous vous proposons donc de nous aider à l'aide de dons, en participant au financement du site via la plateforme Tipeee !

Pour la pérennité du site et la continuité de nos actions, merci de votre soutien.

Aller sur la page Tipeee ! Echos du Lac

Merci pour votre soutien !

Share This